Actualités > Animaux
ActuAnimaux
 

Pourquoi prendre une assurance santé pour son cheval ?

Comme tout être humain, les chevaux se doivent aussi d’être bien protégés. Pour assumer une telle protection pour votre cheval, en l’occurrence son bien-être physique, il est important de lui prendre une assurance santé. Il ressort de cette approche de multiples avantages non seulement utiles pour le propriétaire, mais également pour l’animal assuré. Découvrez dans cet article les diverses raisons pour lesquelles vous feriez mieux de prendre une assurance santé pour votre cheval.

Bénéficier d’une couverture des frais vétérinaires

Lorsque votre cheval est atteint d’une maladie ou souffre d’un quelconque défaut physique, il est important de faire appel à un vétérinaire. Celui-ci se chargera de rétablir le bien-être de votre compagnon. Ce qui vous permettra de bénéficier des atouts de ce dernier pour des besoins d’activités sportives ou distractives. Toutefois, il faut reconnaitre qu’une intervention de vétérinaires pour soigner un cheval peut s’avérer très onéreuse. Face à ces dépenses généralement imprévues et pompeuses, il convient de souscrire à une assurance santé.

En réalité, une assurance santé vous permet de bénéficier d’une bonne couverture financière lorsqu’un vétérinaire intervient pour d’éventuels soins sur votre cheval. De toute évidence, cette assurance vous serait utile pour faire idéalement face à des maladies courantes chez les chevaux comme les coliques. Il en va de même pour les fractures dont votre compagnon peut être victime suite à un coup ou une chute. Par ailleurs, il est indispensable de bien choisir la meilleure assurance santé pour un cheval de course afin de bénéficier de ces prérogatives.

Bénéficier d’une indemnisation en cas de décès

Grâce à l’assurance santé, vous avez la possibilité de vous faire indemniser lorsque votre cheval décède. Au départ, il convient de vérifier si cette approche est mentionnée dans le contrat. Si c’est le cas, la valeur de l’animal vous sera remboursée. Toutefois, pour profiter de telles prérogatives suite au décès de votre cheval, il existe des points importants qui doivent être remplis. Il s’agit prioritairement des contraintes du décès et des procédures de déclarations.

Dans le premier cas, vous bénéficiez d’une indemnisation lorsque les causes du décès sont liées à une maladie ou une défaillance physique qui n’a pas pu être soignée. Éventuellement, votre assureur peut effectuer des autopsies afin d’élucider les réelles causes du sinistre. C’est de là que les contraintes du second cas peuvent entrer en jeu. En effet, lorsque votre compagnon meurt, vous devez informer l’assureur dans un délai relativement court. Généralement, vous disposez moins de 48 heures pour ce faire. À partir de ce fait, celui-ci enclenche les procédures convenables afin de vous indemniser.

Protéger son capital et avoir une tranquillité d’esprit

Prendre une assurance santé pour son cheval se révèle également être une option très économique. En réalité, lorsque vous souscrivez une telle assurance, vous bénéficiez d’une véritable assistance financière en cas de maladies liées à l’animal. Ce qui vous permettra de subvenir aux dépenses nécessaires sans pour autant puiser dans votre portefeuille quotidien.

En outre, il faut reconnaitre qu’en tant que propriétaire, vous aurez moins de stabilité psychologique si votre cheval est souffrant et qu’il ne bénéficie pas des soins adéquats. Pour éviter tels troubles de moralité, vous pouvez simplement prendre une assurance santé pour votre animal. Par ce fait, vous n’aurez plus à vous souciez pour quelconque intervention vétérinaire ou chirurgicale.  

Protéger les éventuelles victimes d’un incident causé par son cheval

Comme tout autre être à usage régulier, le cheval est susceptible de causer des incidents ou des victimes. Les cas les plus récurrents sont :

  • Rétroviseur abimé au cours d’un passage dans une ruelle ;
  • Piscine ou potager à refaire après une échappée ;
  • Collision avec un autre être humain ;
  • Autres dégâts matériels au cours d’une course.

Dans n’importe lequel de ces cas, en tant que gardien et/ou propriétaire du cheval, vous êtes tenu responsable des déconvenues. Évidemment, il vous reviendra alors d’indemniser la victime d’un indicent occasionné par votre compagnon. Dans ce cas, c’est la responsabilité civile du gardien ou propriétaire incluse dans le contrat d’assurance santé qui vous permettra de procéder à l’indemnisation sans ressentir les secousses.   

En conclusion, vous disposez de multiples prérogatives lorsque vous souscrivez à une assurance santé pour votre cheval. Cette dernière vous permettra de subvenir convenablement aux besoins sanitaires de votre compagnon et de couvrir les éventuels incidents qu’il engendre. Il apparait alors que cette forme d’assurance est non seulement utile pour vous, propriétaire ou gardien, mais également pour le cheval.




Trouver un expert avec proxianimaux.fr

Vous pouvez trouver les meilleurs professionnels grâce à notre plateforme digitale. Voici la liste des communes ayant le plus de succès sur notre plateforme :
Ce site internet est un annuaire gratuit dédié aux professionnels du monde animalier
professionnels
Cette plateforme a pour vocation d’aider les experts en bien-être animal à trouver de nouveaux contacts pour développer leur activité.
proxianimaux.fr
Partage de réalisations - Messagerie gratuite - Echanges de liens - Profils 100% gratuits.